0
(0)

Pansement hydrocellulaire conseils et indications 

Dans le domaine de la prise en charge des plaies, les pansements hydrocellulaires représentent une avancée remarquable. Leur composition spécifique et leurs propriétés uniques en font des outils précieux pour favoriser la cicatrisation et le drainage des exsudats. Cet article offre un aperçu détaillé des pansements hydrocellulaires, de leur composition à leur utilisation pratique, en passant par leurs indications et recommandations importantes.

Composition et utilité du pansement hydrocellulaire ?

Les pansements hydrocellulaires sont constitués de matériaux totalement synthétiques, principalement du polyuréthane avec parfois une couche de silicone. Cette composition les rend idéaux pour l’absorption élevée des exsudats et la promotion de la cicatrisation.

Propriétés de ce pansement :

  • Absorption élevée : Les pansements hydrocellulaires ont une capacité d’absorption impressionnante, absorbant jusqu’à 10 fois leur poids en liquide. Cela permet de maintenir un environnement humide optimal pour la cicatrisation.
  • Favorisent la cicatrisation : Ils favorisent le processus de cicatrisation en assurant un drainage efficace des exsudats, ce qui réduit le risque d’infection et de macération.
  • Phase de bourgeonnement : Ces pansements sont particulièrement adaptés à la phase de bourgeonnement des plaies, car ils ne se délitent pas et n’adhèrent pas aux bourgeons néoformés, facilitant ainsi la cicatrisation.
  • Utilisation avec A.I.N.S. : Lorsqu’ils sont combinés avec des agents anti-inflammatoires non stéroïdiens (A.I.N.S.), ils peuvent être efficaces dans le traitement des plaies chroniques douloureuses.

Indications pour le pansement hydrocellulaire :

Les pansements hydrocellulaires sont recommandés pour diverses applications, notamment :

  • Phase de bourgeonnement dans le processus de cicatrisation des plaies.
  • Plaies infectées, en particulier lorsqu’ils sont associés à des pansements hydrocellulaires contenant de l’argent (Ag2+).

Mode d’utilisation et recommandations :

Pour une utilisation optimale des pansements hydrocellulaires, suivez ces directives :

  • Ne jamais humidifier le pansement avant l’application, car cela pourrait altérer ses propriétés.
  • Ils sont disponibles sous forme de coussinets sphériques ou tubulaires pour s’adapter à différentes formes de plaies.
  • Renouvelez le pansement tous les 3 à 8 jours en fonction de l’écoulement des exsudats et de l’état de la plaie.
  • Évitez d’utiliser des agents oxydants tels que le Dakin ou le peroxyde d’hydrogène en association avec les pansements hydrocellulaires, car cela pourrait compromettre leur efficacité.

Exemple de pansement hydrocellulaire :

Parmi les pansements disponibles sur le marché, on retrouve des références telles que :

  • Mepilex Border Flex®
  • Euroderm Foam Plus®
  • Tegaderm®
  • Allevyn®
  • Biatain Silicone®
  • Askina Heel®
  • Aquacel Foam®
  • UrgoStart®

En conclusion, le pansement hydrocellulaire offrent une solution innovante et efficace pour la gestion des plaies. Leur capacité d’absorption élevée, leur promotion de la cicatrisation et leur facilité d’utilisation en font un choix privilégié pour les professionnels de la santé. En suivant les recommandations appropriées, vous pouvez maximiser les avantages des pansements hydrocellulaires et contribuer à une cicatrisation rapide et efficace des plaies de vos patients.

Découvrez les recommandations de la HAS sur les pansements hydrocellulaires.

Votre avis sur ce contenu ?

Cliquer sur les étoiles pour nous donner votre note

Note moyenne 0 / 5. Vote count: 0

Soyez le premier à mettre une note !

Comment avez-vous trouvé notre contenu ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *