0
(0)

Qu’est-ce qu’une détersion ?

La détersion

La détersion, dérivée du latin « detergere » signifiant nettoyer, englobe le processus d’élimination des débris et des tissus inertes afin de créer un environnement propice à la cicatrisation. Cette méthode, essentielle dans le domaine médical, se décline en plusieurs types, chacun adapté à des besoins spécifiques. La détersion physiologique, mécanique, autolytique, chirurgicale, TPN (en institution ou en HAD), et enzymatique (quoique peu utilisée en France) offrent des approches variées pour favoriser la guérison. À noter également l’utilisation de la larvothérapie, une technique exclusive à certains instituts, qui s’avère être une option innovante dans le processus de détersion. Explorez ces différentes modalités pour choisir celle qui répond le mieux aux exigences spécifiques de chaque situation médicale.

La détersion des plaies est une procédure cruciale dans le processus de guérison des plaies chroniques et des lésions graves. En tant qu’infirmiers, il est essentiel de maîtriser les techniques de détersion afin de favoriser une cicatrisation optimale et d’améliorer la qualité de vie des patients. Dans cet article, nous aborderons en détail les différentes méthodes de détersion des plaies et vous fournirons des conseils pratiques pour savoir quand faire une détersion et laquelle choisir ?

 

Les contre indications pour la réalisation d’une détersion

Lorsqu’il s’agit de réaliser une détersion, il est impératif de prendre en compte certaines contre-indications afin d’assurer un processus de guérison optimal. Voici quelques points importants à considérer :

  • Plaies artérielles :

Suivre scrupuleusement les préconisations du vasculaire pour éviter tout risque d’aggravation d’une éventuelle artériopathie (IPS).

  • Plaies cancéreuses :

Limiter la détersion à ce qui se décolle naturellement et privilégier la détersion autolytique pour garantir un traitement adapté.

  • Pyoderma gangrenosum :

Consulter un professionnel de la santé pour évaluer les risques et les bénéfices avant d’entreprendre toute détersion dans ce cas spécifique.

  • Angiodermite nécrotique :

Adopter une approche spécifique en consultant un professionnel de la santé pour une évaluation approfondie avant de procéder à la détersion.

Prendre en considération ces contre-indications permet d’assurer un soin approprié et sécurisé pour favoriser la cicatrisation.

Techniques de détersion des plaies

Détersion mécanique d’une plaie :

La détersion mécanique est une technique couramment utilisée qui consiste à enlever les tissus nécrotiques à l’aide d’instruments chirurgicaux tels que des ciseaux, des pinces ou des curettes. Il est important de maîtriser les gestes précis pour éviter de causer des dommages supplémentaires aux tissus sains environnants.

 

Détersion autolytique ou détersion physiologique d’une plaie :

La détersion autolytique ou détersion physiologique est un processus naturel dans lequel le corps utilise ses propres enzymes et cellules pour éliminer les tissus nécrotiques. Il peut être encouragé en créant un environnement humide avec l’utilisation de pansements adaptés.

Détersion chirurgicale :

Dans les cas les plus graves, la détersion chirurgicale peut être nécessaire. Cette technique est réalisée sous anésthésie générale, ou loco-régionale en salle d’opération par un chirurgien et consiste en l’excision des tissus nécrotiques et infectés. Elle est généralement réservée aux plaies complexes ou à risque de complications graves.

Détersion à pression négative :

La détersion à pression négative, également connue sous le nom de thérapie par pression négative, est une méthode avancée qui utilise un dispositif de traitement par pression négative pour éliminer les tissus nécrotiques. Il favorise également la circulation sanguine, réduit l’œdème et stimule la formation de tissu de granulation.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre vidéo sur le sujet de la TPN.

La détersion enzymatique :

La détersion enzymatique implique l’utilisation d’enzymes topiques, tels que la collagénase, qui dissolvent les tissus nécrotiques sans endommager les tissus sains. Cette méthode est souvent privilégiée lorsque la détersion mécanique est contre-indiquée ou difficile à réaliser. Elle reste tout de même très peu utilisée en France actuellement.

Améliorer l’efficacité de la détersion

Évaluation approfondie de la plaie :

Avant d’entreprendre la détersion, il est essentiel d’évaluer soigneusement la plaie, y compris son étendue, son stade de guérison et la présence de signes d’infection. Cette évaluation permettra de choisir la technique de détersion la plus appropriée.

Avant toute detersion, il est indispensable de s’assurer de l’absence de contre indication à la détersion, notamment une artériopathie ou une pathologie tumorale.

 

Préparation adéquate :

Assurez-vous d’avoir le matériel nécessaire à portée de main, y compris les instruments, les pansements et les solutions pour nettoyer la plaie. Veillez à suivre les mesures d’hygiène appropriées pour prévenir les infections croisées.

 

Anesthésie locale :

Dans certains cas, l’anesthésie locale peut être nécessaire pour minimiser la douleur du patient lors de la détersion mécanique ou chirurgicale. Consultez le médecin responsable pour déterminer si une anesthésie est appropriée.

 

Suivi régulier :

Après la détersion, surveillez attentivement l’évolution de la plaie et évaluez la réponse du patient au traitement. Effectuez les changements de pansements nécessaires et assurez-vous de fournir des soins appropriés pour prévenir les complications.

La détersion des plaies est une compétence essentielle pour les infirmières qui travaillent avec des patients présentant des plaies chroniques ou graves. En maîtrisant les différentes techniques de détersion, vous pouvez contribuer de manière significative à la cicatrisation et à la guérison des plaies. Veillez toujours à suivre les protocoles de soins établis et à travailler en étroite collaboration avec l’équipe médicale pour obtenir les meilleurs résultats.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *